Maine-et-Loire. Le Département lance un nouveau site pour des données publiques plus transparentes

Le Département de Maine-et-Loire lance data.maine-et-loire.fr, une nouvelle plateforme mettant à disposition une partie des données publiques de la collectivité. Si le Département s’est lancé très tôt dans l’open data, en mettant dès 2012 en accès libre une partie de ses données publiques, ce nouveau site franchit une nouvelle étape, grâce à la solution française OpenDataSoft.


L’open data répond en premier lieu à un enjeu démocratique. En mettant en ligne certaines données, le Département permet à chaque citoyen de les consulter et de les analyser librement, qu’il s’agisse par exemple des données budgétaires ou de la répartition des subventions attribuées aux organismes. Mais l’open data est aussi un outil précieux pour toute institution, entreprise ou association désireuse de favoriser l’innovation. Le principe de réutilisation de l’open data permet l’appropriation de ses données au travers du développement de nouveaux services, de nouvelles applications mobiles, et apporte ainsi de la valeur ajoutée dont peut bénéficier le citoyen. Quelques-uns des jeux de données disponibles sur data.maine-et-loire.fr :
- Les aires d’accueil des gens du voyage en Maine-et-Loire : localisation, places disponibles, coordonnées.
- Les itinéraires cyclables en Maine-et-Loire : tracés, longueur…
- Les ouvrages d’art en Maine-et-Loire : année de construction, caractéristiques, localisation…
- Données budgétaires depuis 2004 : répartition et évolution détaillée des dépenses et des recettes.

Des données plus facilement exploitables


La nouvelle plateforme open data du Département utilise la solution « OpenDataSoft », leader européen des plateformes d’open data. Grâce à une meilleure structuration des données, cette plateforme propose notamment des fonctionnalités avancées de réutilisation et de visualisation des données, soit directement sur la plateforme (vision cartographique, en tableau, possibilité de créer ses propres cartes, etc.), soit par le biais d’exports (format JSON, xml, CSV), ou encore possibilité d’intégrer directement une carte ou des histogrammes directement dans un site internet et pour les plus avertis, en interrogeant l’API de la plateforme.

Une mutualisation entre territoires

Le Département a également fait le choix de la mutualisation, en rejoignant la plateforme proposée par la Région des Pays de la Loire. Le portail départemental pourra également héberger les données des collectivités de Maine-et-Loire (communes, EPCI) qui le souhaitent. La Communauté d’agglomération Mauges communauté a déjà conventionné avec le Département pour utiliser la volumétrie d’utilisation allouée au Maine-et-Loire tout en disposant de sa plateforme (https://data.maugescommunaute.fr/). Agir ensemble par le biais d’un outil reconnu comme OpenDataSoft présentera aussi un autre avantage : celui d’offrir une plus grande visibilité aux données du Département et des collectivités de Maine-et-Loire, qui se verront automatiquement « réinjectées » sur le site national data.gouv.fr.


Article du 13 novembre 2019 I Catégorie : Culture

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI