Saumur. Innondation, portes cassées, les dossiers du Dôme avancent malgré tout

Le théâtre du Dôme, rénové en 2015, a connu de bien nombreux incidents depuis so9nlifting, malfaçons à la rénovation, dysfonctionnement du système anti-incendies... Quatre ans plus tard les problèmes se règlent petit à petit non sans difficultés et avec patience et volonté d'assurance du côté de l'Agglo.


Le Théâtre le Dôme avait été totalement rénové en 2015, mais depuis il a connu bien des déboires. Le dernier en date est la mise en route du système anti-incendie de la scène, alors qu’il n’y avait eu aucun incendie, un problème récurrent dans le monde industriel. Un dysfonctionnement qui a ruiné le matériel et notamment le système de piston permettant l’élévation de la scène. Depuis, de longues pour parler se sont mis en place avec les assurances pour qu’elles prennent totalement en charge les frais. C'est la raison pour laquelle, de la volonté des élus, aucun travaux n'avaient été entrepris avant la prise en charge assurée des assurances. Ce qui a finalement été accepté et les travaux ont pu débuter pour une fin prévue pour juin 2020. « Les pièces devront être envoyées au Canada et revenir ici, puisqu’il n’y a qu’une seule entreprise dans le monde à réaliser ce matériel », indique Jean-Michel Marchand, président de l’Agglomération.

Une erreur de taille

Mais un autre problème était survenu à la suite des travaux. Le tribunal administratif de Nantes a repris ce mercredi 13 novembre, le dossier des portes vitrées automatiques du théâtre. De grandes baies vitrées d’une hauteur de 3 mètres 70 ont été installées. Cependant peu de temps après, quatre casses ont été à déplorer. Ce qui avait conduit à la condamnation de ces portes. « Nous avons tout de même eu une personne blessée, légèrement certes, mais blessée tout de même, à l’occasion d’une soirée Anjou Vélo Vintage », rappelle Jean-Michel Marchand. La dimension de ces portes aurait dû entrainer des études spécifiques d’adaptation et de faisabilité de la part du maître d’œuvre. Ce manquement a été retenu par le rapporteur public, qui a évalué les réparations à 124 222 € à la charge du maître d’œuvre, soit 70 %, le vitrier sera en charge de 20% et le contrôleur technique 10%. À cela, devront s’ajouter 2 000 euros de préjudice et 10 000 euros de frais d’avocat. Prochaine étape pour que cela soit valide, le passage du dossier entre les mains du magistrat puis des juges. Leur délibération sera donnée dans un mois. « Au total nous devrons changer 7 portes, car si seulement 4 ont été cassées, il faudra néanmoins toutes les changer », explique le président.


Article du 15 novembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


11 commentaires :


Commentaire de Grand changement 15/11/2019 11:00:53

C'est pas les portes du dôme qu'il faut changer c'est le président de l'Agglo !!!



Commentaire de Superdeg 15/11/2019 11:41:54

La hauteur du Dôme ne respecte pas la législation de 30 cm! Et personne ne dit rien...C'est bizarre. C'est quand même cher les portes, moi je peux avoir une maison pour ce prix là et avec plein de portes, de portes fenêtre, portail....une maison quoi!



Commentaire de Michele Piccard 15/11/2019 16:31:35

Si ça ne nous coutez pas aussi cher n je pense que l histoire du Dôme pourrait nous faire rire , mais c est loin d'être le cas.Ce matin dans le CO le président Marchand qui déclare que les inondations dû aux sprinklers sont des incidents courants..... Mais c est rarissime ce genre d incident et le théâtre de Poitiers c’était un autre systéme de grand secours.Trés intelligent de faire faire du matériel ou de l'acheter dans une entreprise basée au Canada...Depuis sa rénovation ce théâtre est un sac de noeuds , dépassement du budget de plusieurs millions



Commentaire de Michele Piccard 15/11/2019 16:38:59

suite , dépassement , mal façon , un bâtiment fermé depuis plusieurs mois , est ce que les assurances prendront en charge la globalité des travaux, le coût de déplacement des spectacles...rien n est clair Mais que les élus , les responsables s expliquent faites une réunion , invitez donc les Saumurois à débattre sur le Dôme , ne nous cachez rien....



Commentaire de Orthographe 15/11/2019 19:48:21

"de longues pour parler" ???



Commentaire de Dubreucq Nicole 16/11/2019 00:02:15

Ces commentaires ne sont pas inappropriés. Nous avons le droit de nous poser des questions ? Des mal façons ? Des assurances ? Des architectes ? Les garanties décennales ? et les élus les responsables ? Que font ils .... ??? Ils attendent ... et nous et bien nous attendons aussi .. des spectacles de qualité ! En attendant nous pouvons admlrer le " le Dome" et les travaux de voiries ❣️🤦🏻‍♀️



Commentaire de cebenvrai 16/11/2019 00:37:24

Bravo Monsieur le Président ! Ne vous êtes-vous pas trompé dès le départ : fallait-il rénover le théâtre ou simplement rénover les donneurs d'ordre, c'est-à-dire cette municipalité et cette agglo qui ne cherchent qu'à se faire mousser près des électeurs. Au fait, les élections c'est pour bientôt et vous continuez à passer la pommade pour la réélection...



Commentaire de cabaret 16/11/2019 01:13:07

C'est sans doute votre qualité de donneur d'ordre qui vous a valu la legion d'honneur. Après les dégâts, il n'y a plus de responsables. Bizarre ! Il y en a qui ne sont là que pour les honneurs.....et les petits fours bien arrosés évidemment.



Commentaire de Houps !!!!!!!!! 16/11/2019 11:41:12

L'argent englouti dans ce théâtre Scandaleux !! et pendant ce temps la piscine d'offart reste à l'abandon et personne ne bouge ! Imaginer l'argent mis dans la construction d'une piscine à la place du théâtre. Beaucoup plus qu'un trou de sable en bout de Loire ! Lamentable et ils continuent de nous prendre pour des jambons et le pire des gens vont voter pour eux ! Réfléchisser Citoyen !!



Commentaire de Théâtre Molière 16/11/2019 14:42:24

Si ce qu'exprime Michele Piccard est vrai, à savoir incident rarissime, a-t-on pensé et vérifié que cela n'était pas un acte de malveillance? Et en effet commander au Canada, on ne pouvait pas faire plus proche? Et les portes, elles ont été commandées où? En Chine peut-être...



Commentaire de Jean Martinier 16/11/2019 19:36:33

Madame Piccard , ce Dôme est un vaudeville , cet incident du théâtre restera toujours dans le flou. Aucune info crédible de l agglo , j en parle autour de moi , tous mes interlocuteurs pensent que l on ne nous a pas dit toute la vérité.....C est quand même plus que bizarre que depuis 18 mois , l agglo n est pas donné d information sur qui es responsable...et qui va payer .Messieurs les élus on voudrait des infos étayées par des preuves , merci



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI