Saumurois. Trois nouvelles implantations d'entreprises sur le territoire

L’Agglomération Saumur Val de Loire est actuellement en plein essor économique, grâce notamment à une importante vague d’implantations d’entreprises dans ses zones artisanales et commerciales. Lors du conseil d’agglomération de ce jeudi 14 novembre 2019, il a été voté la cession d’ateliers relais et de fonciers pour trois entreprises.

Zone Anjou actiparc de Longué-Jumelles


La première est la société SITM qui a sollicité la Communauté d'Agglomération Saumur Val de Loire pour lui faire part de son besoin d'acquérir l'atelier relais d'une superficie de 400 m² situé sur une parcelle de 2 658 m² dans la zone d'activités d'Anjou Actiparc de Longué-Jumelles. L’atelier est cédé au prix de 230 000 euros net de taxes. La seconde est la SCEA ECON SEEDS PRODUCTION qui a souhaité acquérir l'atelier relais situé sur plusieurs parcelles d'une superficie totale de 1 088 m² dans la zone d'activités d'Anjou Actiparc de Longué-Jumelles également. Une cession cette fois-ci à 406 364 euros nets de taxes. Enfin, dernière implantation prévue par la société VAL DE LOIRE CIMENT qui part le biais de la société ALTER Cités a voulu acquérir des parcelles d'une superficie de 26580 m² et 69256 m² soit 95836 m². Elles sont situées dans la zone industrielle de Méron à Montreuil Bellay et vendues au prix de 670 852 euros net de taxes.

« Ne pas manquer cette opportunité »

De nombreuses entreprises vont prochainement s’implanter, entre 2019 et 2020 ce sera au total une dizaine d’entreprises. Selon Jean-Michel Marchand, président de l’agglo, il va falloir à l’avenir réfléchir plus précisément à l’endroit où implanter telle ou telle entreprise. Le but est dispatcher sur l’ensemble du territoire, notamment dans des endroits plus libres que d’autres. « Il n’est cependant pas toujours évident de dire à un entrepreneur où s’installer », précise-t-il. Il ajoute : « Notre territoire est très attractif, c’est un moment qu’il ne faut pas manquer. Il y a une réserve de main-d’œuvre disponible, des terrains libres. Je vous rappelle que l’on va vendre près de 1,4 million d’euros d’ateliers avec ces entreprises. D'autres grandes entreprises vont prochainement s'installer sur le territoire. Je ne veux pas que l'on dise dans 50 ans que les élus de l’époque n'avaientt pas su faire ce qu'il fallait pour attirer ces entrepreneurs ».


Article du 15 novembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI