Pays de la Loire. Tarif dit "pic de pollution" pour les TER : "Stop à l’affichage"

Lors de la session du Conseil régional du 19 décembre, les élu.e.s du groupe Ecologiste et Citoyen ont réagi à la mesure tarif dit « pic de pollution » votée ce jeudi au Conseil régional des Pays de la Loire.

Lucie Etonno


L'objet de ce tarif : permettre de bénéficier d’un tarif unique de 5€ les jours de pic de pollution sur le réseau ferroviaire des Pays de la Loire. Ils dénoncent une mesure d’affichage qui, d’une part, sera peu utilisée et, d’autre part, passe à côté de la priorité : prévenir les pollutions en développant l’usage des transports collectifs.
Pour Lucie Etonno, co-présidente du groupe Ecologiste et Citoyen, « La mesure présentée vise à instaurer un tarif préférentiel de 5€ pour inciter les automobilistes à emprunter le réseau Aléop en TER les jours de pic de pollution. En 2019, Air Pays de la Loire a enregistré une seule journée en alerte pollution, aucune en 2018 et deux en 2017. Cette mesure est donc de pure affichage. »
Elle ajoute : « À quand une vraie bonne mesure incitative et préventive ? Nous proposons depuis un an le printemps des TER : un accès gratuit au réseau ferroviaire des Pays de la Loire pendant deux mois pour toute personne n’ayant jamais souscrit à un abonnement ou acheté une carte de réduction. Cette mesure avec une communication efficace permettrait d’accompagner véritablement les changements de comportement tout en contribuant concrètement à la prévention des pollutions. »


Article du 20 décembre 2019 I Catégorie : Politique

 


1 commentaire :


Commentaire de Superdeg 20/12/2019 17:32:08

C'est parce qu' ils n'y ont jamais pensé qu'ils critiquent, les neurones seraient-ils pollués? Je trouve l'idée bonne et doit être généralisée même si ça ne sert qu'un jour, imaginons que l'on mange un jour de plus par de viande ce n'ai qu'un jour mais combien de millier de tonnes ça représentent les écolos de service (minimum)?



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI