Réforme des retraites à Saumur. Le comité de grève du Saumurois demande audience au sous-préfet

Le comité de grève du Saumurois en appelle à une nouvelle mobilisation le lundi 23 décembre. Il a par ailleurs demandé audience au Sous préfet de Saumur pour un échange en lien avec la réforme de retraite. Le communiqué.


"Au nom, de l’intersyndicale CGT, FO, FSU, Solidaire, UNL et UNEF, nous infirmons notre position que nous voulons une autre réforme des retraites sur la base actuelle en renforçant les droits pour tous et on garantissant le mieux disant de chaque régime pour toutes et tous. Les rencontres entre gouvernement et organisations syndicales et patronales n’ont rien donné. Bien au contraire, le gouvernement maintient son cap sur une réforme qui est injuste pour toutes et tous. Il n’y a pas qu’un régime spécial mais 42 régimes de retraite, les régimes indépendants, les régimes agricoles, ... qui demain avec la réforme du gouvernement fusionneront en un seul régime universel. Ce qui n’est pas dit par le gouvernement, c’est que l’on va tous se partager la même enveloppe budgétaire fermée.
Cela introduit la même part de gâteaux constante pour tous (14 % du PIB). La variable d’ajustement sera les pensions de part se fait. C’est nous qui paieront nos retraites et non le système actuel qui est par répartition.

Nous vous donnons RDV devant la sous préfecture de Saumur pour un rassemblement public à 17h30 , lundi 23 décembre.

Pas de trêve pour le maintien de nos caisses de retraites.

Les Unions Locales FO et CGT de Saumur invitent toutes et tous les Saumurois à venir participer à ce rassemblement pour réaffirmer leur volonté de ce projet capoter et partir sur une véritable base de négociation sur notre régime actuel qui est viable financièrement. Ce n’est pas les régimes spéciaux qui pausent problème, mais avoir la volonté de revoir en profondeur le système de notre protection sociale qui est menacé de disparaître par ce régime universel par point. Nous avons des propositions à mettre sur la table dont l’augmentation des salaires et que l’égalité de salaire Femme/Homme soit, dès maintenant, mis en application qui renflouera déjà les caisses."


Article du 21 décembre 2019 I Catégorie : Politique

 


19 commentaires :


Commentaire de Jean P 21/12/2019 10:17:36

Ils doivent pas être au courant de ce qu\'il est en train de se passer ....très bien il y aura juste à les cueillir ...



Commentaire de Superdeg 21/12/2019 11:50:42

Mais ils touchent déjà des dizaines de millions de subventions de l'Etat, du patronat: + de 18 millions pour la CGT, plus pour la CFDT 19 millions mais par an, y pourrait laisser tranquille le sous préfet qui est plus touché qu'eux par la réforme peut-être sera en grève et serait pan sur le nez! lire page 32 du document http://www.agfpn.fr/pdfs/RA%20AGFPN%202018%20Vf%20CONFIDENTIEL%20NON%20DIFFUSABLE.pdf



Commentaire de Lamentations Lamentations 21/12/2019 14:26:18

Cessez vos jérémiades! On veut aussi que vous fassiez l'impasse sur les deux réveillons. Pas possible? Ah bon, aux réveillons c'est la trêve pour vous mais pas pour les usagers. EGOÏSTES!



Commentaire de M 22/12/2019 10:04:18

@lamentations Au mieux de vous lamentez, relisez l'article que vous n'avez manifestement pas compris. Pas plus que le fond de la réforme des retraites qui met en place l'individualisme contre la solidarité ! Merci à tout ceux qui se mobilisent pour défendre le modèle français que de nombreux pays nous envient. Venez nombreux au rassemblement.



Commentaire de on se trompe de combat 22/12/2019 10:06:38

les grévistes et autres se trompent de combat. je m'explique : le réchauffement climatique est autrement plus important pour l'avenir de nos enfants et petits enfants mais là personne ne bouge , alors que les retraites si on veut que dans les années à venir avoir au moins un versement mensuel même modeste et bien il faut revoir le système et arrêter de vouloir garder ses avantages pour soi , la solidarité sera indispensable quand la planète aura décidé de notre sort à tous sans exception !!!! à méditer !!!



Commentaire de A.S. 22/12/2019 10:56:15

Le lait, le pot de crème et la fermière en plus. Cette réforme aurait du être faite il y a plus de 30 ans sous la présidence de M. Mitterand. Mais il a préfèré abaisser l'âge de la retraite pour se faire élire, puis les 35 heures pour se maintenir au pouvoir. 2 décisions catastrophiques pour notre pays. Travailler moins pour gagner plus, tous nos concurrents économiques en rigolent encore. Joyeux Noel !!!!



Commentaire de @AS 22/12/2019 11:15:47

je partage entièrement votre point de vue .



Commentaire de A.S. 22/12/2019 13:56:20

Pour info: la CGT perçoit 19 millions d'Euros par an de subventions (c'est à dire que c'est nous qui payons) pour emmerder tout le monde. A bon entendeur, salut !



Commentaire de M 22/12/2019 18:40:08

19 millions ? Mais, c'est rien à côté des milliards de cadeaux fiscaux fait par l'état aux entreprises qui n'embauchent pas. Une cacahuète à côté des millions d'euros de dividendes versés aux actionnaires, produit du travail des salariés. Et les rémunérations des patrons ?? Il n'y a que des réacs ignorants qui commentent le kiosque ?!



Commentaire de sablons 49 22/12/2019 19:13:42

bienvenu au club M...



Commentaire de REAC IGNORANT 22/12/2019 20:31:44

Ce n'est pas parce qu'on ne pense pas comme vous que l'on est un reac ignorant. Je constate que même à Saumur il y a une majorité de personnes censées qui n'apprécient pas vos salades indigestes. Il y a beaucoup de chefs d'entreprise qui cherchent à embaucher et qui n'y parviennent pas. D'autre part ce sont vos camarades dans les années 80 qui ont saboté toute la filière apprentissage. Bilan: on retrouve un tas de bacheliers au rabais qui engorgent nos universités et sont incapables de rejoindre le monde du travail.



Commentaire de A.S. 22/12/2019 20:41:02

Les syndicats n'ont reçu aucun mandat de la part des Français pour négocier seuls le régime de retraite.Ils ne sont pas représentatifs et ne défendent pas l'interêt général l En tant que citoyen et contribuable j'ai le droit de m'en offusquer.



Commentaire de pierrot saumur 22/12/2019 22:54:19

@AS, pouvez-vous nous expliquer en quoi la retraite à 60 ans et les 35h sont des décisions catastrophiques pour notre pays? Vous ne faites qu'asséner les paroles d'ignares gavés à BFM TV.



Commentaire de vince saumur 23/12/2019 12:19:27

@AS, les syndicats sont évidemment légitimes pour négocier avec le gouvernement. Ils sont représentatifs car élus par les agents et salariés français lors des élections professionnelles. Ils ne sont pas les seuls contrairement à ce que vous dites car les organisations patronales et les secteurs financiers (qui eux n'ont aucune légitimité) jouent un rôle important non pas dans la négociation mais dans la rédaction des réformes et des lois.



Commentaire de A.S. 23/12/2019 13:09:24

@vince saumur. J'apprécie le ton modéré mais pas tout à fait d'accord avec vous. Le nombre de personnes syndiquées en France atteint à peine les 11%. 19% dans la fonction publique, 8% dans le privé. A peine 5% parmi les jeunes de moins de 30 ans. Et qui représente les 89% restants ? Ceux là n'ont pas donné mandat aux syndicats pour les représenter ! Donc leur légitimité me semble très relative.



Commentaire de vince saumur 23/12/2019 16:17:04

AS, les représentants syndicaux sont élus par l'ensemble des salariés (syndiqués ou non) lors des élections professionnelles. Ça n'a rien à voir avec les personnes adhérentes à un syndicat. Si on vous suit cela reviendrait à dire que Macron ne représente que les adhérents du parti LREM (ce qui ne représenterait pratiquement plus aucun français)...



Commentaire de Laurent 24/12/2019 10:59:58

De toute façon on a bien compris que cette réforme au final ne touchera que les travailleurs du privé qui crèveront au boulot grâce à l'âge pivot.



Commentaire de Pépé 28/12/2019 00:35:45

"Il y a beaucoup de chefs d'entreprise qui cherchent à embaucher et qui n'y parviennent pas" Moi, le vieux, je réagis à ça. Car y'a aussi bon nombre de chefs d'entreprise qui sont carrément mauvais et qui ne trouvent pas de salariés en conséquence de leurs actes. Moi qui suis à la retraite et qui attend de crever, oui, je comprends un travailleur qui ne voudrait pas aller bosser pour un enfoiré ! Dans la vie, on assume sa liberté.



Commentaire de REAC IGNORANT 28/12/2019 17:05:59

Non "Pépé", lorsqu'on est au chômage on n'assume pas sa liberté. On vit de la solidarité des autres. Et tous les chefs d'entreprise ne sont pas des enfoirés. Ce sont eux qui créent la richesse du pays et permettent d'être généreux avec ceux qui sont dans la difficulté et malheureusement quelques fainéants professionnels.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI