Saumur Nord : De probables élections législatives partielles avant la fin juin 2020

Jean-Charles Taugourdeau, député du nord-saumurois (3ème circonscription de Maine-et-Loire) étant candidat aux Municipales en sa ville de Beaufort-en-Anjou, il se pourrait qu'il y ait des législatives partielles au cas où il serait élu et au regard de la loi des non-cumul.


Dès le début octobre 2019, le député Les Républicains de la 3ème circonscription de Maine-et-Loire (Nord Saumurois) déclarait qu'il se présenterait à nouveau en tête de liste sur sa commune de Beaufort-en-Anjou, après avoir en été maire de 1991 à 2015, puis simple conseiller municipal du fait de sa réélection de député. De fait, au regard de la loi des non-cumuls, en tant que député, il avait dû laisser sa place de maire et se contenter d'une place de conseiller municipal. Mais en cette année électorale 2020, il a décidé de repartir à la conquête de sa commune. S'il était élu, et cela semble très probable étant le seul candidat, il devra donc laisser son siège de député, ce à quoi il se déclare prêt (relire notre article du 04/10/2019).

Qui pour reprendre le siège de député ?

Au regard de la loi, c'est sa suppléante, Elisabeth Marquet, qui devrait de facto prendre sa suite. Mais non seulement elle ne se dit pas prête et en plus, maire de sa commune de Jarzé-Villages, elle est candidate à la succession. On pourrait donc se diriger vers une élection législative partielle, car il faudra bien qu'il y ait un député jusqu'aux élections législatives qui auront lieu en 2022. Mais avec quels candidats ? À droite, on pourrait profiler des successeurs : on pense à Philippe Chalopin, le maire de Baugé-Vallée, Frédéric Mortier, le maire de Longué-Jumelles ou encore Jean-Luc Davy, le maire de Daumeray et président de l'association des maires de Maine-et-Loire. Sauf que ces trois-là sont aussi candidats aux Municipales et semblent challengers. À gauche ? C'est l'inconnu, du moins jusqu'aux Municipales. En tout état de cause et en application de l'article L.O.176 du code électoral, cette élection législative partielle devra être organisée dans un délai de 3 mois à compter de la vacance du siège. Ainsi, si Jean-Charles Taugourdeau est élu maire, les électeurs du nord-saumurois devront retourner aux urnes avant la fin juin.

Rappel





Article du 22 janvier 2020 I Catégorie : Politique

 


1 commentaire :


Commentaire de Premier Ministre Australien 22/01/2020 18:05:54

Salut Jean-Charles, je soutiens ta candidature, surtout après avoir vu ta vidéo ! https://www.youtube.com/watch?v=EnEYtePuj9U



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI