Thouarsais. Vers un retour du train entre Thouars et Niort ?

En début de semaine, le vice-président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine était en visite sur le site des carrières Roy à Saint-Varent Près de Thouars. Le président de la Communauté de Communes était également sur les lieux. Tous deux ont montré la volonté de développer le ferroviaire et de remettre en route la ligne Thouars-Niort, un atout économique de poids pour les carrières.


Mardi 21 janvier, Bernard Paineau, Président de la Communauté de Communes du Thouarsais et Dominique Billon, directeur général délégué des Carrières Roy, ont accueilli Renaud Lagrave, vice-président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine chargé des infrastructures, des transports et des mobilités sur le site de La Noubleau à Saint-Varent. Conscients que le développement économique thouarsais passe aussi par le développement du fret, cette rencontre a été l’occasion de réaffirmer leur souhait commun de rouvrir au plus vite la ligne de fret Thouars-Niort.

Le train, essentiel à la logistique


La carrière, qui emploie 85 personnes à l’heure actuelle, est en effet impactée par ce manque de train. Depuis 2015 la ligne de train entre Saint-Varent et Parthenay est fermée par manque de travaux alors que la partie Parthenay-Niort est, elle, rénovée. Cela oblige les carrières à faire transiter leur chargement par Saint-Pierre-des-Corps, occasionnant un surcoût annuel de 300 000 euros. Le train reste économique sur de grandes distances aux camions. Un train représente près 50 camions, il représente donc un avantage financier et écologique.

Une production de grande envergure

Chaque année, ce sont plus de 2,2 millions de tonnes de matière qui sont extraites de ces carrières de roche. Il s’agit de la plus grande de France pour l’exploitation de ce matériau, utilisé notamment pour les routes. Près de 40 % de cette production quitte le site par le train. 200 000 tonnes de roches de la société Roy ont été utilisées pour la création de la nouvelle piste de l’aéroport d’Orly.


Article du 23 janvier 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de Bruno d'Agen 24/01/2020 14:54:05

Bravo !!! Partout où le train peut suppléer le camion...Faut pas hésiter. Enfin l'écologie au cœur du dispositif et pas besoin de se projeter en 2070...Bravo encore



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI