Indre-et-Loire. Couvre-feu : Les mesures qui s'appliquent

La situation sanitaire en Indre-et-Loire s’inscrit dans la tendance nationale, avec des taux d’incidence et de positivité qui continuent de progresser en dépit des mesures déjà engagées. Afin de renverser cette tendance qui, si elle se poursuivait, pourrait conduire à envisager le recours au confinement, le Gouvernement a décidé d’amplifier et d'accélérer le dispositif de lutte contre l'épidémie en étendant le couvre-feu. Ainsi, depuis samedi 24 octobre le département fait partie des 54 à être soumis au couvre-feu.

 

 


Sur le territoire du département aucun déplacement n’est possible de 21h à 6h du matin sauf exceptions et sur présentation d’une attestation de dérogation (disponible sur le site du ministère de l’Intérieur, de la préfecture et du Gouvernement : www.gouvernement.fr/info-coronavirus). Valable 1 heure, elle peut être complétée sur smartphone, papier imprimé ou rédigé sur papier libre. Pour les mineurs, l’attestation doit être signée par le titulaire de l’autorité parentale. Toute autre sortie ou déplacement sera interdit, sous peine d’une amende de 135 € qui pourra, en cas de récidive, être majorée jusqu’à 3 750 €. Les transports en commun continueront de fonctionner.

Fermeture des bars

L’ensemble des bars, bars à chicha et autres débits de boissons du département devront rester fermé pour une durée minimale de 3 semaines. Les restaurants et brasseries pourront quant à eux rester ouverts jusqu’à 21h sous réserve d’appliquer strictement le protocole sanitaire renforcé (6 personnes maximum par table, un mètre de distance entre les chaises, tenue d’un registre des contacts dont les données sont détruites après 14 jours...). Les livraisons pourront se poursuivre après 21h. S’ils l’estiment nécessaire, les policiers et les gendarmes pourront demander au gérant de l’établissement la présentation de son Kbis, laquelle devra comporter la mention « restauration » pour justifier d’une ouverture en journée.

L’accueil du public interdit ou réglementé

Devront fermer à compter de samedi :
- les ERP de type P (salles de jeux, casinos) ;
- les ERP de type T accueillant temporairement des expositions, foires et salons ;
- les établissements sportifs couverts ainsi que les piscines (sauf pour activités des groupes scolaires et universitaires, périscolaires ou de mineurs, sportifs professionnels et de haut niveau, personnes en situation de handicap et personnes munies d’une prescription médicale). Les vestiaires collectifs des établissements sportifs de plein air demeureront fermés.
- Les fêtes foraines, salons, foire-exposition, vide-grenier, brocantes sont également interdits.

Les établissements autorisés à accueillir du public la journée devront garantir le respect d’une jauge de densité de 4m2 par personne (commerces, grandes surfaces, châteaux et musées, bibliothèques universitaires etc.). Ils devront fermer entre 21h et 6h, sauf exceptions listées à l’annexe 5 du décret du 16 octobre 2020 relatif à l’état d’urgence, telles que notamment les stations-services, services de santé et de sécurité, associations caritatives, garages d’entretien automobile, les hôtels...

Le reste des mesures restent valables

Les mesures mises en œuvre depuis le samedi 17 octobre continent de s’appliquer. Les événements professionnels ou organisés (salons, séminaires, spectacles, etc.) ne pourront rassembler plus de 1 000 personnes (les organisateurs et membres du staff n’étant pas décompté dans ce plafond). Sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public, les rassemblements de plus de 6 personnes sont interdits sauf exceptions limitatives : manifestations revendicatives ; rassemblements et réunions à caractères professionnels ; services de transports de voyageurs ; visites guidées ; marchés ; cérémonies funéraires, civiles ou religieuses pour lesquels le respect des gestes barrières dans le cadre d’un protocole sanitaire rigoureux est impératif.


Article du 26 octobre 2020 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de Sourire 27/10/2020 07:55:41

Le casino de Saumur n'est pas encore ouvert qu'il est déjà fermé;)



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI