Baugé-en-Anjou. Cuon : Une nouvelle salle des fêtes cet été

Il aura fallu attendre bien longtemps pour voir cette salle rénovée. Après de nombreuses étapes de réhabilitation, études, etc. Elle verra finalement le jour à l’été 2021.


Sa construction initiale remonte aux années 1930. Elle fut à l’origine une salle de théâtre avant de devenir une salle de patronage. La salle des fêtes de Cuon a aussi la particularité d’être mitoyenne avec le jeu de boule de fort de la société Le Cercle.
Après une première réhabilitation dans les années 1980 d’une salle des fêtes ouvrant sur un office, de nouvelles études sont lancées en 2015, avec pour objectifs la réhabilitation du clos et du couvert et un diagnostic efficacité énergétique et de mise en accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

Reprise par la commune nouvelle

La reprise des opérations par la ville de Baugé-en-Anjou s’opère en 2018. De nouvelles études sont alors lancées pour entamer les diagnostics et les études techniques complémentaires, notamment sur la structure du bâtiment et sa sécurité incendie. Menées fin 2018, début 2019, ces études conduisent à privilégier une reconstruction de la salle des fêtes de Cuon, plutôt qu’à une réhabilitation. Toutefois, il est décidé du maintien de la salle du cercle en mitoyenneté avec la réalisation de travaux conséquents : remplacement du faux-plafond et du chauffage, création en extension du local de convivialité, d’un sanitaire aux normes personnes à mobilité réduite et enfin, une harmonisation architecturale des façades avec la future salle. Le chantier a démarré fin novembre, les deux premiers mois de l’année 2020 ont été consacrés au désamiantage et la démolition de l’ancienne salle, au terrassement et au coulage des fondations de la nouvelle salle. La fin des travaux est prévue pour juillet 2021 et le coût global de l’opération s’élève à 731 000 euros.


Article du 05 mars 2021 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI